Au bord de la Mortagne N°48


Serge Watrin était un homme très, très discret. Comment pouvons-nous l’être aussi au regard de l’intense engagement qu’il a manifesté pour le monde associatif, pour l’aventure des arts qu’il a diffusée auprès des enfants, pour son travail d’identité et de mémoire du patrimoine historique, industriel et culturel ?

Dès 1974, alors qu’il était déjà fortement investi dans l’éducation populaire par sa présence à la MJC de Jeanménil, Serge posait, avec une poignée de fidèles, les bases d’une association d’histoire à Rambervillers.

Nous nous souviendrons de la confiance que lui accorda la Direction Régionale des Affaires Culturelles afin qu’il entreprenne des fouilles de sauvetage sur le site de la Chapelle des Hommes. Nous n’oublions pas la première exposition sur la Châtellenie de Rambervillers où les habitants de la cité vont se familiariser pour la première fois avec le règne de Jacques de Lorraine et découvrir les premières palissades construites par Étienne de Bar. Portes, pont-levis, tessons, vieux grimoires, Porte des Lions, Camp Celtique d’Housseras, Serge n’a cessé de faire des curieux de tous âges.

Il marqua également par son travail sur la Bataille de la Mortagne de 1914 et la conférence animée avec Jean-Marie Bertrand sur la destruction et la reconstruction de Jeanménil.

Coprésident de la section Histoire de notre association, Serge avait l’art de conserver, sauvegarder, mettre en valeur le patrimoine culturel afin que ce dernier, entendu au sens le plus large, appartienne à toutes les couches de la population. Il incitait ses élèves à poursuivre études et recherches. Il aimait les sciences, la géologie, l’économie, l’ethnologie rurale et la peinture à l’huile.

Ainsi, il aura légué à ses amis, aux passionnés d’histoire, ses dernières recherches : Jeanménil, village vosgien au 19e siècle. Méditons son dernier message, emprunté à Pierre Assouline, « J’étais plus que jamais obsédé par l’antienne d’un de mes maîtres : les archives sont le sel de la recherche... »

 Marie-Claude Ferry




  • ACTIVITES - INDUSTRIES 

    • La féculerie de Saint-Benoit
      Daniel Geneix
    • Le han des tisseurs de laine à Rambervillers
      Marie-Hélène Saint-Dizier
    • L'habitat ouvrier à Rambervillers.
      Jean-Pierre Doyen - Georges Chevrier
    • La menuiserie Gigoux.
      Francine Kempf

    HISTOIRE - TEMOIGNAGES

    • Percer une rue à travers les écuries de l'ancien château en 1793
      Marie-Hélène Saint-Dizier
    • La croix du caporal Tixier.
      Bernard Morel
    • Le jour où Aristide m'a sauvé la vie.
      Eugène Simon
    • Une famille rambuvetaise honorée.
      Marie-Claude Ferry

    BIOGRAPHIES-PORTRAITS
    • Housseras-Doblin, deux figures exceptionnelles à Housseras.
      Fernand Grosjean  

    PATRIMOINE

    • Une voûte en fusée céramique, une technique héritée de l'antiquité.
      Etienne Hochart
    • La girafe de Charles X décore une faïence de Rambervillers.
      Marie-Claude Ferry 

    ANECDOTES - CURIOSITÉS -TRADITIONS

     
    • De Doncières à Marcel Proust, en passant par l'Italie.
      Bernard Morel et Michel Coste

    PÊLE-MÊLE

    • Bienvenue aux soldats américains en 1917 à Saint - Benoit.
      François Guéry
    • De nouvelles acquisitions au Musée de la Terre

Vous pouvez vous procurer les numéros des années passées en vous présentant au Musée les jours d’ouverture.

Sur demande : à Monsieur Bernard MOREL, 44/46, Faubourg de Charmes 88700 RAMBERVILLERS Tél. : 03.29.65.43.69 

TARIFS

Numéros anciens

n° 1 à 39.......................................................................... 3 €

n° 40 à 49........................................................................ 5 € 

Numéros récents

n° 50 (Spécial 500 ans église Ste Libaire).................... 10 €

n° 51 à 55.................................................................. 7 €

Frais de port en sus pour un exemplaire : ....................... 5€

Musée de la Terre 1, Rue de la Faïencerie 88700 Rambervillers +33 (0)3 29 65 05 03


Jours et horaires d'ouverture Le Musée est ouvert au public de 14h30 à 18h tous les jours (sauf le mardi) à partir de début juillet, lors de l’inauguration de l’exposition temporaire annuelle, jusqu’à la fin de la 2ème quinzaine de septembre.


Tarifs Entrée : 3€ Tarif réduit : 1€  de 11 ans à 18 ans Gratuit pour les enfants de moins de 11 ans Retrouvez-nous sur